Drifosett est une entreprise démarrée par mon père, pas sous le nom Drifosett, mais l’imprimerie a été créée par lui-même en 1958. 

Tout ce qui est difficile à faire et qui est un nouveau produit, est un challenge qu’on a envie de faire. On a aussi une gamme de produits standard, on fait aussi bien de la papeterie de société, que des plaquettes, des dépliants, des petites boîtes d’emballage, des fardes à rabats.


Sous l’architecture Filemaker Pro, j’avais créé moi-même un espèce de petit soft permettant en tout cas la gestion administrative. Le gros point faible de mon système était le calcul de devis. Quand on est commencé à utiliser MultiPress, on a pu passer dans un calcul de devis beaucoup plus professionnelEgalement permettre à d’autres d’utiliser le devis et le calcul de devis en interne. Il y 3 à 4 personnes qui s’en occupent grâce à ça.

 

Imprimerie plus efficace

Ça a aussi permis de débaucher sur une gestion d’atelier plus efficace. Pour la bonne et simple raison que tout est bien paramétré à la base, chaque étape est intégrée dans la farde de travail et l’atelier semble plus confortable.

 

Pour nous, 2 points ont fait la différence dans notre choix.

D’abord la facilité et le côté plus simple d’approche de MultiPress par rapport à des logiciels comme CERM ou comme Gamsys, que j’ai également approché via des collègues.

Deuxièmement, la personne qui est derrière MultiPress, à savoir Christoph Krohn, qui fait la différence également.

 

Le point fort du planning qu’on a remarqué chez Drifosett, c’est le fait que les jobs sont directement accessibles à partir du planning. Si on est sur une fiche du planning et on a besoin de visualiser le job, c’est quelque chose qui est immédiatement consultable, c’est un point fort également. C’est très intéressant, ça nous permet de donner un délai réaliste au client, une visibilité immédiate.

 

Ce qu’on a rencontré chez Drifosett comme point fort de MultiPress, c’est le fait que tout peut être très bien anticipé dans le logiciel, parce qu’il est très complet finalement, et tout en restant tout à fait convivial.

Ça nous permet d’oublier le moins possible, d’ailleurs c’est un combat quotidien de tous les utilisateurs, de dire « maintenant, là, j’avais oublié quelque chose ». Mais le logiciel le permet.


Grand gain de temps

C’est là aussi que j’insiste sur le fait qu’il y a un très bon lien qui peut s’établir entre tout ce qui a été pensé en amont dans le calcul de devis et tout ce qui peut se passer en aval dans un atelier, ce lien est tout à fait intéressant.

Le logiciel est très convivial. Les personnes qui ont dû se former sur ce logiciel, l’ont fait d’une rapidité déconcertante.


Une des grosses évolutions qu’on a vécues grâce à Dataline Solutions, est le fait que quand on a mis le module management en route, on a pu établir un lien entre la comptabilité et le logiciel.

C’est un énorme gain de temps au niveau de la comptabilité, les honoraires d’encodage comptable ont diminué.


Dans l’évolution de Drifosett, un des gros souhaits que j’ai, personnellement et pour le délégué,ce serait de pouvoir travailler à distance. Ça permet une souplesse incroyable, parce que dès l’instant où on est dans une négociation avec le client, pouvoir le calculer à distance serait intéressant.

Close

Recommander cette page! Drifosett