Petites imprimeries, le nec plus ultra de MultiPress

On imagine en général, qu'un business software n'est fait que pour les plus grandes imprimeries. Et ce n'est pas faux car les plus grandes imprimeries -nombreux collaborateurs, lignes de production complexes, grands volumes,...- ont effectivement tout à gagner en automatisant leur administration et plus largement, la totalité de leur business. Ils gagnent du temps et du coup, de l'argent, sans parler de la marge d'erreur qui, dans presque tous les processus de l'entreprise, est assurément réduite à zéro. Mais où est le problème? Mais pourquoi seules les grandes entreprises pourraient profiter de ce privilège?

Car les plus petites entreprises familiales ou même les entreprises unipersonnelles, veulent aussi automatiser leurs affaires! C'est vrai, il n'y a pas si longtemps que ça, de tels arrangements n'étaient proposés qu'aux "grands garçons". Mais MultiPress fournit depuis et déjà depuis un certain temps, des solutions sur mesure, sans travail sur mesure, pour chaque budget, adaptées à la vision de l'entreprise en question. L'imprimerie De Meyer de Zomergem a foncé. Lisez ici le récit du CEO, Wim De Meyer.

 

La vision de Wim

Wim De Meyer de l'Imprimerie De Meyer à Zomergem, sait que le monde graphique est tout sauf une donnée statique. En fait, dans presqu'aucun autre secteur, on réagit autant au pied levé. Les clients sont de plus en plus exigeants et sûrs d'eux-mêmes. Les techniques se modernisent. Les modes vont et viennent. L'imprimeur moyen est aujourd'hui débordé par la gestion de toute cette turbulence et toute aide est alors la bienvenue.

On peut facilement se cristalliser sur quelques points que Wim, et plus largement tout imprimeur, veut voir se réaliser:

- Les clients veulent se voir proposer une palette toujours plus grande de produits et services. L'enseigne entre autres, est actuellement très populaire, de préférence avec placement sur place.
- La sous-traitance d'activités qui rapportent moins, à des collègues dont c'est la spécialité, avec toute la préparation et le suivi administratifs qui par conséquent, en découlent.
- Etre prêt pour l'avenir proche et lointain, quoi qu'il arrive.


MultiPress, sur mesure sans travail sur mesure

Wim sait que, s'il ambitionne une saine croissance, un imprimeur ne peut passer qu'un minimum de temps à l'administration.  Chacun son travail, un imprimeur doit donc imprimer et s'occuper de ses clients. Le service est tout!

Et c'est ce que Wim fait maintenant car MultiPress s'occupe de tout le reste: calculs des prix, demandes d'offres aux collègues et conversion en offre pour le client. Même la gestion totale de la facturation: la conversion des bons de commande en factures et le suivi des paiements comme les factures entrantes et sortantes, est aussi le nec plus ultra de MultiPress.

Pour le moment, n'est actif que ce dont l'Imprimerie De Meyer a besoin mais le business software s'adapte aussi facilement à ce que l'avenir peut apporter. On active les modules et ce que l'on souhaite du non actif.

Wim garde ainsi les mains libres pour ses ambitions: du renfort va peut-être bientôt arriver et on procédera alors à une rénovation profonde de l'entreprise (imprimerie + magasin). Un "lifting" pour ainsi dire, où l'on utilisera de façon optimale l'espace et la lumière, évidemment complètement en fonction du client et pour améliorer l'ambiance de travail. On va aussi optimiser l'imprimerie digitale. Bref, l'Imprimerie De Meyer veut devenir un one-stop-shop pour chaque client!

Wim contre Goliath

Parmi les imprimeries, chez les grands garçons, on associe souvent MultiPress aux Goliath. Il est cependant faux de penser qu'on ne rentabilise l'investissement du business software que dans les grandes imprimeries. Les plus petites imprimeries jusqu'aux affaires unipersonnelles en tirent autant d'avantages, et même plus.

Un simple calcul nous montre qu'avec 10 personnes qui travaillent, on peut gagner 20% du temps grâce à l'automatisation administrative. On peut comme ça, par exemple, éviter l'embauche d'un FTE (fulltime-equivalent) supplémentaire qui signifierait une hausse de 10% des frais salariaux. Et Wim savait qu'on peut tenir le même raisonnement avec une petite entreprise. S'il peut aussi gagner 20% du temps ou même plus, en laissant à MultiPress le travail administratif, il évite aussi ce FTE supplémentaire, qui ici représenterait le doublement du personnel, soit une hausse de 100% des frais salariaux! Pour Wim, le choix a donc été vite fait.

Wim imprime et fournit à ses clients un service au top, MultiPress fait le reste!



Close

Recommander cette page! Imprimerie De Meyer